Κυριακή, 5 Μαΐου 2019

PRESENTATION THEMATIQUE MUSICIENS CONCERT REBETIKO




Que signifie le terme rebétiko?

 Il y a beaucoup d'hypothèses:

 • Certains prétendent que le terme dérive de l'ancien verbe grec "ρέμβομαι", qui signifie revenir, se promener, alors rebeti est le bohème, le paresseux, celui qui sait vivre.

• D’autres prétendent que l’origine du mot est turc "rebet" qui signifie hors-la-loi.

• Une origine italienne est aussi envisagée par le mot "rebelo" qui signifie rebelle.

 • Une autre possibilité serait une origine arabe avec le terme "rubaiyat", c'est-à-dire des quatuors (strophe avec 4 vers).

 • Certains lui accordent une origine slaves avec le mot "rebenok" qui signifie jeune homme courageux

 D'autres le traduisent par voyou, individus des bas-fonds, marginal.

Aucune de ces hypothese n'a été confirmée. C’est probablement un terme créé par une maison de disque de l’époque pour présenter les caracteristiques de deux chansons enregistrées en 1912-1913 sous ce label.

Instruments de musique

  Les instruments de base de la chanson du rebétiko sont le bouzouki, la guitare, les tzouras, les tambouras et les baglamas. Sont également utilisés le violon, l’oud, le canon, le santour, la guitare, l'accordéon, le piano et comme percussions, les cuillères, le zelli et le defi et parfois sur les anciens enregistrements le son du verre, produit par le contact du komboloï (κομπολόι) et d’un verre.

  De grans musiciens, tels que Manos Hadjidakis, Mikis Theodorakis et Nikos Mamagakis, ont écrit des chansons basées sur le rebétiko. Ces compositeurs qui n'avaient rien à voir avec la marginalité ont ainsi contribué à débarrasser le rebétiko du sens de la chanson marginale et de lui accorder sa place "légitime" dans la musique.

Les chansons de rebétiko, avec lesquelles nous vous accueillons aujourd'hui, occupent une place importante dans la tradition musicale grecque et sont très chères aux Grecs de tous les âges.

 Le rebétiko est la chanson folklorique urbaine grecque qui est apparue à la fin du 19ème siècle et a prospéré dans la première moitié du 20ème siècle. Son histoire est la même que celle de la Grèce moderne de la fin des années 1800 à 1950-1955.

 Après la « catastrophe de l'Asie mineure » en 1922, la Grèce a accueilli plus d'un million et demi de réfugiés grecs. Les chants des réfugiés, combinés aux genres musicaux démotiques, insulaires et occidentaux qui existaient à la même époque en Grèce continentale, ainsi qu'à la tradition musicale byzantine, ont conduit à la création du rebétiko. Le rebétiko reflète le contexte historique et social de l'époque à laquelle il s'est développé, et en particulier la vie des classes les plus pauvres et des groupes sociaux vulnérables. Cela semble être le négatif d’une photographie par rapport à la musique largement acceptée de cette époque. Des créations similaires avec le rebétiko sont également observées au sud des Etats-Unis avec la création du blues, au Brésil la samba et en Jamaïque avec la musique reggae, car les conditions qui ont contribué à la création de ces genres musicaux étaient identiques. Dans ces régions également des populations ont bougée et la musique de ces peuples immigrants  s’est fusionnée avec la musique des régions où ils se sont installés.

Le charmant son authentique du rebétiko a fait le tour du monde et fait partie intégrante de la culture musicale mondiale. En 2017, il a été inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.



CONCERT REBETIKO

PRESENTATION
Nous nous proposons de vous présenter certains des morceaux préférés de deux grands compositeurs: Markos Vamvakaris et Vassilis Tsitsanis. Markos Vamvakaris est considéré comme le compositeur le plus représentatif de la chanson du rebétiko et a enregistré plus de 500 chansons composant musique et paroles. Vassilis Tsitsanis est le compositeur qui, avec ses innovations, a marqué l’évolution de la chanson rebétiko.

  Solo Serbe, Vassilis Tsitsanis 

Les rebétika sont des chansons simples et folkloriques qui reprennent les paroles des images de la vie quotidienne de gens ordinaires. Dans cette chanson de Mark Vamvakaris, / "Ta matoklada" /“ Les paupières”, le compositeur loue la femme qui, par sa beauté, ravit toujours les hommes qui se sentent incapables de lui résister.

Ta matoklada,  Markos Vamvakaris 
https://youtu.be/RLlEycrpMiI

L'amour occupe une place centrale dans le thème de la chanson rebétiko, comme dans tout type de musique. La chanson de Vassilis Tsitsanis  “Ta limania”/"Les ports" que nous allons entendre parle de la douleur de la séparation, de l'amour. L'amour qui finit et qui avec lui met fin aux rêves et aux espoirs de l'être aimé.

 Ta limania (Le bateau naviguera), Vassilis Tsitsanis

Celle qui domine dans les chansons de la rebétika, c’est la femme, soit en tant que mère, soit en tant que sœur, soit principalement en tant que maîtresse.  La chanson suivante parle  d’une femme qui lui a volé son cœur, Frangosyriani de Markos Vamvakaris.
Fragosyriani, Markos Vamvakaris  

 

Le tsifteteli est l'une des danses typiques du rebétiko. C'était une danse des réfugiés de Smyrne et les rebètes d'Athènes le considéraient féminin. Le tsifteteli de Vassilis Tsitsanis, qui suit, nous emmène dans des nuits magiques et des lieux exotiques.
  Arapines (Nuits magiques), Vassilis Tsitsanis 
 
Une autre danse de la chanson rebétiko est le Zeibekikos . C'était à l'origine une danse de guerre, face à face et dansée par deux hommes. Chaque danseur avait ses propres pas, ses propres figures et tours. Aujourd'hui, elle est dansée par un danseur qui improvise. Voici un zeibekiko sur le thème de la séparation et du désir du retour de son bien-aimé:” Chorisame ena dilino“/ “Nous nous sommes séparés un soir “ de Vassilis Tsitsanis.
  • Chorisame ena dilino, Vassilis Tsitsanis
Des rebétika, qui sont des chansons folkloriques à contenu social, la satire ne pouvait être absente. Une chanson satirique sur les relations conjugales et l'oppression que subissent les hommes par leurs femmes après le mariage suit. C'est la chanson préférée de Mark Vamvakaris "Micros aravoniastika" / "Je me suis fiancé jeune".
  • Micros aravoniastika, Markos Vamvakaris
La chanson du rebétiko commence par une introduction (taximi), avec un bouzouki en solo, puis entrent les voix et les autres instruments qui les accompagnent. Avec le taximi, qui est une improvisation, l’artiste met en avant son savoir-faire et la voix musicale, l’arrière-plan sur lequel se développera toute la chanson. Le zeibekiko avec lequel nous clôturons notre représentation a été écrit par un compositeur plus jeune, et non rebétis, pour les besoins du film "Evdokia" d’Alexis Damianos et démontre l’effet catalyseur du rebétiko sur la musique grecque. Il s’agit du Zeibekiko instrumental d'Evdokia de Manos Loizos.
  • Zeibekiko d'Evidia, Manos Loizos

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου